Comment changer un robinet ?

Comment changer un robinet ?

Remplacer un vieux robinet par un tout nouveau est bien simple lorsqu’on a l’âme d’un bricolage. Cependant, le travail tourne au cauchemar si on manque de créativité et de dextérité. Le changement d’un robinet est indispensable s’il est désuet. Voici alors toutes les étapes pour changer un robinet. 

Changer un robinet : le matériel nécessaire

En réalisant un diagnostic rapide, on peut faire une liste des besoins pour cette opération de bricolage. En général, il est important de s’attarder sur le choix du robinet en premier. Il faut que le robinet possède le même nombre de trous que le lavabo. Outre le choix du robinet, il existe d’autres outils à rassembler pour changer le robinet : 

A lire également : Quelles démarches pour construire une piscine ?

  • Le ruban de téflon.
  • Le mastic de plomberie.
  • Le tournevis cruciforme.
  • Deux clés à molette.
  • Une clé à tube.
  • Une bassine.
  • Une lampe torche.

Changer un robinet : stopper l’arrivée d’eau

Avant de remplacer le robinet, il faut commencer par stopper l’arrivée de l’eau. On ne peut effectuer aucune opération de plomberie sans avoir fermé le circuit d’eau. Une fois l’arrivée d’eau coupe, on peut enfin ouvrir le robinet d’eau chaude et d’eau froide et purger les circuits. 

Changer un robinet : débrancher les tuyaux d’arrivée d’eau

Source image : pixabay

Pour débrancher les tuyaux d’arrivée d’eau, il faut d’abord purger le circuit de l’eau. Ensuite, on doit s’équiper d’un seau et d’une serpillère. Puis, on va suivre quelques étapes : 

A lire également : Isolation d'un vide sanitaire existant : comment faire ?

  • Se munir de deux clés à molette.
  • Débrancher les deux tuyaux d’arrivée d’eau.
  • Enlever les vieux joints.

Changer un robinet : desserrer la tige de la bonde

Utiliser un tournevis cruciforme pour dévisser la tige de la bonde sous le lavabo. Comme le nouveau lavabo est livré avec une nouvelle tige pour la bonde, il ne reste plus qu’à remplacer l’ancien. 

Changer un robinet : enlever les contre-écrous et l’ancien robinet

Pour cette étape, il faut utiliser une clé à tube. On doit dévisser les deux contre-écrous, ceux qui maintiennent le robinet fixé au lavabo. Une fois cette opération effectuée, il ne reste plus qu’à enlever le vieux robinet. Le nouveau robinet est livré avec :

  • Un mitigeur ou un mélangeur.
  • Des flexibles d’alimentation et joints intégrés.
  • Une nouvelle bonde.
  • Un ensemble de fixations : deux contre-écrous, plaque stabilisatrice, deux joints en caoutchouc.

Changer un robinet : visser les flexibles d’arrivée d’eau

SI on ne dispose pas d’ensemble mitigeur/flexible déjà connecté, il va falloir visser le flexible d’eau chaude. Il est marqué d’un repère rouge sur un emplacement gauche du robinet : 

  • Il faut le serrer manuellement jusqu’à un blocage.
  • Il faut ensuite visser le flexible d’eau froide à droite.

Changer un robinet : placer le joint et visser les tiges filetées

Lorsque les flexibles d’eau chaude et d’eau froide sont fixés sur votre mitigeur, il ne reste plus que : 

  • Placer le joint fourni sous un nouveau robinet.
  • Fixer ensuite les tiges filetées de fixations sous le nouveau robinet.

Changer un robinet : mettre en place le nouveau robinet

Sur le lavabo, on met en place le nouveau robinet après le montage de l’ensemble mitigeur et flexible. 

Changer un robinet : installer le joint et la plaque stabilisatrice

Ces deux pièces, notamment le joint et la plaque stabilisatrice sont à installer sous le lavabo. Il suffit alors de : 

  • Serrer les deux écrous sur les tiges filetées du nouveau robinet.
  • Vérifier si la symétrie est bonne par rapport au mur.
  • Bloquer ensuite avec la clé à tubes.

Changer un robinet : revisser les raccords

Pour revisser les deux raccords d’eau, il faut veiller à bien vérifier le bon fonctionnement des nouveaux flexibles et la présence des joints. S’ils n’en disposent pas, on doit : 

  • Insérer les joints dans chaque raccord.
  • Serrer les flexibles d’arrivée d’eau.

Changer un robinet : régler la tige de la bonde

Pour terminer, il est impératif de régler la tige de la bonde avant d’ouvrir à nouveau l’arrivée générale d’eau. 

Source image à la une : pixabay

fdgfgfdg dgsd