Investir dans des murs commerciaux : les réponses à vos questions

Investir dans des murs commerciaux : les réponses à vos questions

Vous souhaitez investir dans un local commercial, et vous aimeriez vous renseigner au mieux sur ce type de bien ? Voici les réponses à vos questions sur l’achat et la location de murs de boutique : en quoi consistent ces biens, à qui est destiné l’investissement, quels sont ses avantages, etc.

Les murs commerciaux, qu’est-ce que c’est ?

Les murs commerciaux incluent tous les locaux servant à exercer une activité commerciale : fabrication, entreposage, vente, services, etc. Ainsi, cette catégorie peut inclure un petit restaurant, une boulangerie, un supermarché ou encore un immense entrepôt.

A voir aussi : Viager occupé : qu'est-ce que c'est et comment ça fonctionne ?

Notez que les murs commerciaux ne doivent pas être confondus avec le fonds de commerce. Ce dernier comprend le matériel, les équipements, les marchandises et les éléments incorporels (clientèle, droit au bail, etc.) de l’affaire.

Qui peut acheter et louer des murs commerciaux ?

Sur le marché des murs commerciaux, on distingue 2 profils d’acheteur :

Les commerçants qui souhaitent exploiter le local pour leur affaire

A lire aussi : Quels sont les documents obligatoires pour vendre une maison ?

Les investisseurs qui prévoient de louer le local à des commerçants

Mais contrairement aux idées reçues, ce type d’acquisition n’est pas réservé aux commerçants et aux investisseurs professionnels. De nombreux particuliers décident d’acheter des murs commerciaux dans le but de les louer. C’est un investissement immobilier comme un autre, quoiqu’il présente des atouts qui lui sont propres.

Quels sont les avantages d’investir dans des murs commerciaux ?

Acheter et louer un local commercial présente de sérieux avantages. Parmi eux, on peut citer la rentabilité de cet investissement : en moyenne, elle est bien plus élevée que pour la location résidentielle.

Les murs commerciaux sont également un investissement stable et sécurisé : le bail dure 9 ans, avec possibilité de rupture uniquement tous les 3 ans. C’est pourquoi on parle d’un bail 3-6-9.

Acheter des murs commerciaux vides ou occupés : quelle différence ?

Si vous souhaitez acquérir des murs commerciaux, vous aurez le choix entre deux types de biens : les locaux vendus sans locataire, et les locaux vendus déjà loués. Tandis que les premiers s’adressent plutôt aux commerçants, les seconds sont spécialement destinés aux investisseurs. Acheter un local occupé vous fera gagner un temps précieux, puisque vous n’aurez pas à rechercher un locataire.

En outre, acquérir un local déjà loué est un gage de sécurité : vous connaissez déjà le montant du loyer, ainsi que la rentabilité potentielle du bien.

Où investir dans des murs commerciaux ?

Quand on investit dans des murs commerciaux, l’emplacement joue un rôle fondamental. En effet, les locaux les mieux situés se trouvent dans l’hypercentre et sont à la fois bien visibles et facilement accessibles.

Naturellement, les murs commerciaux les mieux situés sont également les plus chers. Ils offrent donc une meilleure sécurité, mais présentent une rentabilité un peu plus faible. Au contraire, les murs commerciaux localisés en périphérie auront tendance à être bon marché. Plus difficiles à louer, ils pourront toutefois intéresser les entreprises spécialisées dont la clientèle est prête à se déplacer. Leur rentabilité peut donc être élevée, ce qui compense la prise de risque.

Source image : pixabay

fdgfgfdg dgsd